Accueil > Actualités > Aménagement du territoire

Juncalas : l'assainissement refait à neufPubliée le 01-02-2018

Gérard Trémège, Président de la Communauté d'agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées, et Benoît Dossat, maire de Juncalas, ont présenté à la presse les travaux d'assainissement engagés depuis le début de l'année sur cette commune au sud de Lourdes. Ils étaient accompagnés de vice-présidents de la CATLP : Jean-Claude Beaucoueste pour les Travaux, Gérard Clavé pour les Marchés publics, André Laborde pour l'Eau et assainissement et Jean-Claude Piron pour l'Environnement. Valérie Lanne et M. Fourcade, également élus, étaient présents rapport au lancement du dossier, antérieur à la création du la CATLP, ainsi que M. Vinuales, qui représentait Mme Bourdeu, maire de Lourdes et M. Pélieu, président du Conseil départemental des Hautes-Pyrénées, pour son engagement financier dans les travaux. Enfin, les entrepreneurs et représentants de structures engageant des travaux annexes, comme M. Frossard pour le SDE65, étaient venus.

Comme il s'y était engagé, Gérard Trémège poursuit les projets lancés avant la création de la CATLP, dès lors qu'ils sont dans le sens du développement du territoire et l’amélioration de la qualité de vie des habitants.

Ces travaux d'assainissement sont très importants pour la commune de Juncalas mais aussi pour l'agglomération, car ils aideront au développement touristique de la zone. D'une durée de cinq mois, ils permettront de refaire dans la totalité l'assainissement collectif. Le coût total de l'opération s'élève à 1 190 000 euros, dont 10% sont financés par le Conseil départemental des Hautes-Pyrénées. Une subvention à également été demandée à l'Agence de l'eau Adour Garonne, pour 50% du montant total, mais la situation actuelle ne permet pas de dire s'ils pourront ou non aider la CATLP, a précisé le prédisent Trémège, en raison de nouvelles directives imposées par l'Etat. M. Frossard a ensuite ajouté que le SDE65 a profité des travaux pour procéder à l'enfouissement des réseaux.

Le cortège s’est ensuite rendu sur le chantier pour constater l’ampleur et la difficulté des travaux, notamment due à l’étroitesse des routes, obligeant à une organisation millimétrée du chantier.

L’accès routier à Juncalas est donc perturbé pendant les travaux. Une déviation est en place depuis Lourdes par la D937 (direction Bagnères) via Arcizac-Ez-Angles et Les Angles, car la D26 qui arrive par l’ouest du village, est fermée.