Accueil > Le Grand Tarbes > Les communes > Aureilhan

Aureilhan

Maire

Yannick Boubée

Adresse

Mairie d'Aureilhan
rue Jules Ferry 65800 Aureilhan
Tél. : 05 62 38 91 50
http://www.ville-aureilhan.fr
 
Population  (rapport INSEE 2012) : 8 139 (population totale)

Géographie

Bordée à l'ouest par le fleuve torrentiel Adour et arrosée du sud au nord par l'Alaric, l'Ailhet, dérivés de l'Adour, et le Canal du Moulin, dérivé de l'Alaric, Aureilhan s'étend sur une plaine à 300 mètres d'altitude, s'élève à l'est à 380 mètres en une colline boisée sur son versant ouest, et cultivée sur sur son versant est, en pente douce fertile vers le ruisseau de l’Ousse au pied de la colline de Boulin.

Histoire

Située sur la rive droite de l'Adour, la ville actuelle s'est développée vraisemblablement à partir du domaine gallo-romain d'Aurelius. Il est possible qu'Aurelius ait pris le nom du lieu latinisé et non le contraire.... Un autel votif, des monnaies de bronze, des tessons d'amphores et de tuiles datant de cette période y ont été découverts. Plusieurs siècles plus tard, elle devint le siège d'une commanderie de l'ordre des Hospitaliers. Les activités des Aureilhanais furent longtemps essentiellement agricoles avec cependant quelques spécialités artisanales dont la fabrication des bérets et de matériaux de construction.

Lieux & Monuments

l'Eglise Saint-Gérin.

L'usine de céramique d'Aureilhan fut fondée en 1873 par Laurence Oustau.

Elle occupe un terrain d'environ 25 000 m² situé entre la route de Bours et la voie ferrée, au sud-ouest d'Aureilhan. En plus des tuiles et des briques, activité principale, cette usine fabriquait également : des carreaux et des pavés en grès céramés, des tomettes, des produits réfractaires, de la poterie à feu, des tuyaux en grès vernissé, des articles en faïence émaillée, des carrelages et des articles en mosaïque de marbre. Sa production fut récompensée par une médaille d'or à l'Exposition universelle de 1889. Les Ets Oustau comptèrent jusqu'à plus de cent employés. L'usine d'Aureilhan fut la première briqueterie de France à posséder des fours équipés de brûleurs à gaz. Les bâtiments de l'usine, datant de la fin du 19ème siècle, abondamment décorés de briques vernissées, ont été protégés au titre des Monuments historiques en 1994 en même temps que la demeure de la famille Oustau, construite à partir de 1910 par l'architecte Paul-Louis-Joseph Gély.

En effet en 1911, Oustau acquit un terrain à Aureilhan pour construire des écuries destinées aux chevaux de trait affectés aux transports des terres des carrières d'argile à l'usine d'Aureilhan et sur ce même terrain, est construite une imposante maison de maître qui adopte les tendances de l'Art Nouveau, avec un décor de céramique omniprésent dû à Lucien Gros, dessinateur local. Ce décor offre un échantillon des productions de la maison Oustau. Un parc à l'anglaise de 18 000 m² entoure l'édifice.

 

Aureilhan
Yannick Boubée - Maire d'Aureilhan