Accueil > Agenda 21 > Les actions

Le programme d’action, 5 fiches mesure pour 70 actions

Les 5 enjeux de développement durable

  • Le développement du potentiel économique et de la cohésion sociale dans le respect des équilibres territoriaux, sociologiques et environnementaux,
  • L’amélioration de la qualité de vie et de la sécurité des citoyens,
  • Le maintien et le développement de l’attractivité du territoire par une offre de qualité pour tous,
  • L’équilibre entre le développement territorial et la préservation des ressources locales,
  • La pérennité de la démarche de développement  durable (Agenda 21, Convention Territoriale) et la promotion d’une conscience collective en donnant l’exemple

Ces enjeux ont été traduits en 5 axes de développement qui font l'objet de cinq fiches mesure.

L’Agenda 21 du Grand Tarbes est donc constitué de :

5 enjeux pour 5 fiches mesures
21 objectifs stratégiques pour le territoire
28 objectifs de développement durable
70 fiches actions



Fiche Mesure 1 : ECONOMIE, EMPLOI, COHESION SOCIALE
Trouver un emploi est aujourd’hui une nécessité, l’enquête citoyenne l’a confirmé. Mais l’emploi et le développement économique doivent être étroitement liés au développement durable. C’est ainsi que le Grand Tarbes entend développer 3 territoires d’entreprises (Parc des Pyrénées – Parc de l’Adour – Eco parc) et doter ces zones d’un cahier des charges respectueux de l’environnement. D’autres actions comme la création d’une pépinière d’entreprises, l’aide au développement des filières et du pôle universitaire seront réalisées.


Fiche Mesure 2 : MOBILITE, DEPLACEMENTS
Quatre grandes idées prioritaires ont été définies. Leur mise en œuvre permettra une amélioration sensible et durable des déplacements urbains. Elle sera conduite en deux étapes : 2007 à 2015, puis 2016 à 2020. Les principaux thèmes à développer sont : l’usage du vélo, l’usage des transports collectifs, l’accessibilité et la sécurité et le fait de favoriser de nouveaux comportements.


Fiche Mesure 3 : ATTRACTIVITE DU TERRITOIRE
Améliorer la qualité de vie de ses habitants est le souci des élus de l’agglomération tarbaise et cela suppose de coordonner les actions mises en œuvre dans les secteurs tels que l’économie, les loisirs, la culture, l’habitat… Cela suppose aussi de développer des équipements publics de qualité et adaptés, de faire connaître les activités pour créer un réel sentiment d’appartenance à ce territoire. Fort d’une richesse patrimoniale, culturelle et associative, ce territoire doit se donner les moyens de poursuivre cette dynamique en accentuant la rénovation et la construction des équipements (piscines, bibliothèques, musées, salles de spectacle, parc des expositions...) et en renforçant la notion de centralité. Cet axe doit aussi permettre d’aider à la réalisation du grand projet de restructuration de l’ancien site de l'Arsenal à Tarbes.


Fiche Mesure 4 : PRESERVATION ET VALORISATION DES RESSOURCES LOCALES
Pour le Grand Tarbes, il s’agira de mieux s’impliquer dans les démarches engagées (SCoT, PLU), de préserver le territoire tout en le valorisant (charte paysagère et esthétique pour les entrées d’agglomération, aménagements des lacs de Bours et de Soues). Ce sera aussi l’occasion d’engager des réflexions sur le transfert de la compétence eau-assainissement.


Fiche Mesure 5 : SUIVI, EVALUATION, EXEMPLARITE
L’implication de tous les acteurs avec la mise en œuvre de moyens efficients et utilisables par tous est une condition majeure de la réussite de tout programme de développement. La présente convention doit aussi permettre de réaliser des projets innovants portés soit par le Grand Tarbes, soit par les communes du Grand Tarbes. Des actions ont déjà été menées en ce sens dans le précédent contrat, comme la construction de la Maison des Arts Martiaux en Haute Qualité Environnementale.